Code minier : reprise de la réforme, avec des mois de retard

Voilà encore un sujet où le gouvernement se hâte lentement : quinze mois après la remise du rapport Tuot sur la réforme du Code minier, le gouvernement a annoncé hier, par la voix de Ségolène Royal et Emmanuel Macron, la relance du dossier, avec le lancement des consultations sur un avant-projet de loi. Reste à savoir si toutes les propositions du Conseiller d’État Tuot, et en particulier celles qui intéressent au plus près les communes minières, seront reprises dans l’avant-projet de loi que va présenter le gouvernement.
Et pour ceux qui auraient assisté jusqu’au bout au dernier conseil de mercredi 8 avril, voici qui prouvera la triste actualité de cette affaire qui … sent le gaz (mais l’argent qui s’en dégagera pour certains, parait il, n’aura pas d’odeur !)
« Au coeur des débats, le gaz de schiste est supposé constituer l’énergie du futur et même sortir la France de la crise. Thomas Porcher démonte un par un l’ensemble des arguments des lobbies progaz de schiste. Depuis le discours de François Hollande à la Conférence environnementale du 14 septembre 2012, la France est le premier pays à avoir clairement refusé l’exploitation des gaz et huiles de schiste…
Publicités