Le Sénat a voté, ce mercredi, une réforme de son règlement prévoyant des sanctions financières contre les sénateurs qui ne participent pas suffisamment aux travaux. L’occasion de se pencher sur l’activité des sénateurs du Var.

Des sanctions pour les absents. Mercredi, le Sénat a voté une réforme de son règlement prévoyant de sanctionner financièrement les sénateurs qui ne participent pas suffisamment aux travaux.

Si un élu est absent, au cours d’un trimestre, à plus de la moitié des votes solennels, des réunions de commissions, ou des séances de questions au gouvernement,  il perdra 700 euros par mois, la moitié de son indemnité de fonctions.

Si le sénateur est absent à plus de la moitié de l’ensemble de ces votes, réunions de commissions ou questions au gouvernement, il perd la moitié de son indemnité représentative de frais de mandat (3.000 par mois, 9.000 euros de moins pour le trimestre, et 1.400 euros de moins pour l’indemnité de fonctions par mois).

Pierre-Yves Collombat (notre sénateur) est le sénateur varois qui cumule le plus de semaines d’activité. Même chose pour les présences en commission. Il est encore celui qui a posé le plus de questions orales au gouvernement.

L’objectif de cette modification …lire la suite ici

Publicités