i

Beaucoup de promesses, des réalisations qui tardent.

Convenons en, la situation s’est améliorée depuis la mandature Bottero.

Un réel effort a été fait par une conseillère de notre Maire actuel, hélas fort peu aidée par ailleurs.

Quelques totems ont été mis en place, quelques fléchages réalisés, un peu de débroussaillage, mais pas vraiment une politique d’intégration de ces chemins traditionnels dans un réseau de circuits pédestres de promenade, qui puisse être offert aux touristes (et aux « autochtones » !!!).

pour que ces chemins traditionels renaissent, et que les piétons et vélos puissent coirculer en site propre, et en sécurité.

Rappelons que lors de la précédente mandature, nous avions reconnues un certain nombre de carraïres, cartographié celles ci, (voir pj), et , au delà de quelques débroussaillages essentiellement faits à la main, seule une réhabilitation du lavoir de Fontneuve (Maïa) avait été faite, ainsi que la consolidation des murets de la carraïres de la Fontaine du Brusquet (cimetière vers Callian par l’ancien chemin Montauroux Callian). Et deux ou trois panneaux vers les bambous et le virage « Boyer »…

Un tracé reliant directement le village au cimetière a également été remis « au propre » …

La carraïres de la Fontaine du Brusquet vient d’être débroussaillée par votre serviteur…

Et bien sûr les carraïres Marjolaine (OT-> chemin Vincent), la voie verte, et Raton (MPT->floralies) qui sont maintenant fléchées et repérées.

A ce sujet, il est intéressant de rappeler que la voie verte a fait l’objet il y a quelques années d’un vote, engageant les mairies qui se positionnaient ainsi, à participer à la réalisation d’une voie verte reliant Sagres (Portugal) à Olympie (Grèce)…Ce qui n’a pas empêché certain village proche du nôtre de voter… puis de vendre des parcelles sur cette voie ! Quelle incohérence.

En France, une telle voie de près de 850 km (la Via Rhona)  est en cours de réalisation entre Genève et la Camargue.

L’Allemagne elle aussi s’engage sur cette voie :

Allemagne : Une voie verte de 100 km

Pour ceux qui veulent s’intéresser à la question, et , se promenant, découvrir de superbes points de vue sur notre campagne, et en ramener un trace, un outil collaboratif existe :

openstreetmap

là vous tapez par exemple « montauroux mailla » ou « montauroux brusquet »…

Et vous pourrez vous même y tracer vos propres découvertes d’itinéraire (quitte à les « tracer » à l’aide d’une application sur votre smartphone :

OSMtracker

qui existe aussi sous d’autres OS…

Des reconnaissances seront faites vers le « pont cassé », sur la voie verte (Chemin de Narbonne) :

Pont cassé geoportail

et

Pont cassé openstreetmap

et donc si vous avez un doute sur le cadastre :

geoportail !

Publicités