CM le lundi 26 pour voter sur des options d’augmentation des impôts locaux, floutés et disséminées entre la facture EDF de chacun d’entre nous, les « lignes CcC » des impôts locaux, et autres !
la mairie n’y peut rien, çà vient « d’en haut », mais c’est vis à vis des contribuables du « foutage de gueule » !

En gros : c’est « l’effet ciseaux «  :

  1. d’un côté les ressources de la Mairie diminuent, :
  • nos impôts peinent à rentrer (baisse des revenus, des transactions)
  • les dotations de l’état dégringolent

2. de l’autre les dépenses augmentent :

  • les transferts de notre commune (« riche » se dit il !) augmentent vers d’autres communes plus « défavorisées » (mais selon quel « algorithme » le ministère détermine ceci, là, mystère, comme pour les choix post bac !)
  • les charges augmentent comme dans toute entreprise.

et ce, aussi bien au niveau des investissements que du fonctionnement.

Cette politique consistant à annoncer une « baisse d’impôts » (pour certains, et l’an prochain!), pour en fait augmenter d’autres « taxes », en les dissimulant dans la facture EDF (mais si !) ou dans une ligne « Communauté de Communes » de nos impôts locaux, c’est çà que j’ai appelé du « foutage de gueule » de la part du gouvernement.

A noter : D’avoir signalé ce fait m’a valu de la part du maire une diatribe qui a failli me faire claquer la porte de la commission finances. Ambiance.

Le CM déterminera si tout investissement doit être arrêté (nous en sommes là !), pour se « cantonner » à refaire la voirie, à augmenter les participations des parents aux NAP ou autres services municipaux, et à éteindre un réverbère sur deux… Ou si nous allons continuer à investir. De toutes façons, à terme, à force d’étrangler financièrement les communes, c’est la mort annoncée de celles ci qui se profile …

Plus de détails à venir !

Publicités