les PMR …

Personnes à
Mobilité
Réduite

Eh oui, nombreux parmi nous sont les amis, les connaissances, les membres de notre famille qui de manière définitive ou temporaire se trouvent en situation de handicap.

On attendait de l’équipe en place, suite à leurs prises de positions pré électorales, qu’elle se préoccupe au plus tôt de sécuriser les accès des espaces publics, afin que les « PMR » puissent s’y déplacer sans danger.

Mais non !

Outre les trottoirs hérités d’un maire qui ne se préoccupait guère de ces questions, les bâtiments publics représentent un véritable parcours du combattant pour ceux qui voient mal (pas de parcours de canne, de bandes podotactiles, de repères en Braille…). Sans parler des places pour handicapés qui avaient été déplacées en début d’été…

Alors , va t il falloir attendre que le budget ne permette plus rien pour entendre que la Mairie n’a plus les moyens de réaliser ces mises aux normes pourtant obligatoires depuis plusieurs années ?

Pourtant des études ont été faites, j’ai moi même reconnu les lieux (médiathèque) il y a maintenant deux ans 1/2 avec un ami aveugle, qui a fait un audit dans ce sens, remis à l’adjoint en charge de ces travaux. Peine perdue; et pourtant ce n’est pas le cout de ces menues améliorations qui aurait pesé aussi lourd dans le budget que ne l’ont été certains errements que nous avons constaté depuis !

On attendait mieux !

Publicités