Chers Montaurousiennes, Chers Montaurousiens,

Comme tous les trimestres, nous sont accordés… 400 mots pour exprimer votre opinion, votre vision de notre commune, voire notre communauté de communes … au secours ! de la place !!
Dotations rognées, un frein extraordinaire mis à tout projet par des arguties administratives ou préfectorales : doucement devant poussez pas derrière : telle est la devise de la légion romaine, mais aussi de nos édiles !
Soyons justes : le gouvernement s’est engagé à « continuer à promouvoir les investissement »… Souhaitons que ceci ne relève pas de promesses électorales !
Mais enfin… il ne faut pas se leurrer: c’est la fin des communes qui est voulue. Non…le Maire continuera à marier, à inaugurer les chrysanthème ou chez nous les expos de roses… À terme, c’est tout !
En attendant, chez nous, les robinets (et les tuyaux) qui fuient continuent à fuir, les chemins à trous continuent à être des nids à poules, et les lampadaires sur lesquels on prétend faire des économies , s’ils en font, n’éclairent plus que les endroits qui n’en ont pas besoin (les Estérets, le Collet du Puits, diverses placettes…), les logements communaux continuent à loger des ayant-droits qui n’ont pas tous le même devoir de loyer…
etc…etc…
Et surtout, inutiles d’appeler la mairie; le mot « réponse » semble être un inconnu dans le dictionnaire des élus majoritaires : pourtant partout çà déborde !
Formation des élus, réponse aux signalements par les citoyens de soucis divers,  incivilités (déchets et encombrants sont du ressort de la Communauté de Communes : le budget « déchets » y est excédentaire, mais les encombrants restent sur les trottoirs !), rodeo sur le parking MPT, Futsal, PLU-i qui coince dans la plupart des communes du Pays de Fayence, coût de l’aménagement des terrains de roses  à la Colle Noire et autres planteurs de plantes-en-pot, SDAEP (demandez … vous allez rigoler ! ), pollution lumineuse, biodiversité intracommunale, carraïres que nous avions pourtant déjà reconnues et cartographiées… Circulez y’a rien à voir !
Nous écrivions, sur la foi d’information qui sont devenues obsolètes, que « les Offices de Tourisme passent en intercommunalité, avec 9 communes à vocation touristique et seulement 7 agents 1/2…
Entretemps, l’équipe dirigée par Aurélie Vasseur a su s’organiser pour couvrir efficacement les « pointes » d’activité de chacun de nos villages !
Tout ceci dans un cadre budgétaire de plus en plus contingenté et étriqué (et inconnu pour l’instant)… À ce sujet, connaissez vous la FPU ? Messieurs les entrepreneurs, vous n’avez plus là qu’un seul « receveur » : notre Communauté de Communes, pour le plus grand bien d’EDF (Tanneron), au grand dam des habitants de Mons. Belle démonstration d’équité fiscale !

Enfin , terminons par une échéance fort proche,  : les élections…Que chacun aille voter !

le droit de vote ne s’use que si on ne s’en sert pas.

A ben leu !

Publicités