Nous en parlions dans notre précédent article…

Le Conseil Municipal du 22 septembre a bien confirmé le cirage de pompes de la municipalité vis à vis du trésor public.

Les non valeurs ont été « actées », et donc nous sommes grevés de quasiment 80 000€ de dépenses en moins, dépenses qui auraient pu permettre par exemple au service social d’aider un peu mieux nos concitoyens dans le besoin.

Sans parler des années précedentes.

Les députés étant en charge du débat sur les lois,je demande à notre député Fabien MATRAS quelle est sa position sur cette question, ce d’autant plus qu’il a été lui même Maire d’une commune rurale comme la nôtre. (sa démission n’est dûe qu’au respect du non cumul des mandats)

On peut aussi le trouver ici…

Affaire à suivre.

Publicités