Parlons maintenant des points qui ne peuvent hélas nous échapper dans notre vie de tous les jours :

1/ Les travaux innombrables à faire, depuis le début du mandat (et avant, reconnaissons le !)

  • panneau « 30 » bas chemin de la Barrière à mettre … Autant le CD37 est dangereux à cause de la vitesse excessive de certains (bus compris !), autant le chemin de la Barrière commence à le devenir lui aussi, et sans visibilité !
  • Les stops… parfois invisibles, absents, ou cachés derrière des feuillages, (Barrière, parking des Veyans, chemin du pigeonnier, la Gachette, …)
  • des aménagements urbains invisibles, mal placés, voire dangereux (voir la bordure du virage en haut du chemin du Pigeonnier, ou les trottoirs du Clos, qui ont occasionné tant d’accidents de piétons, mais qui heureusement ne seront bientôt qu’un souvenir  !)
  • éclairage : face à ce qu’on peut qualifier de « pollution lumineuse,  » on a eu enfin l’extinction d’un certain nombre de réverbères anciens, inutiles (les boules), mal implantés, ou équipés d’une manière totalement anarchique de lampes disparates empêchant le renouvellement cohérent du parc d’éclairage public; de nombreuses subventions (près de 80% du coût total) existent, permettant une mise aux normes de tout le parc d’éclairage, avec des leds (économes en énergie), des panneaux solaires, des cellules n’allumant les lampadaires qu’en présence d’un véhicule ou d’un piéton… En un peu moins de quatre ans, tout devrait être amorti; après, ce ne seraient qu’économies nettes. Mais ce sera après…(2020 !)
  • pourtant une comparaison avec Draguignan qui vient de moderniser le Brd Clemenceau m’amène aux chiffres suivant (les concernant)
  • financeur brd Clemenceau en % eclairage
    état 1046 39,47% 99641,96
    région 46 1,74% 4381,96
    Var 450 16,98% 42867
    Commune 554 20,91% 52774,04
    Cd’Agglo 554 20,91% 52774,04
    (en K€)   (en K€)
    TOTAL 2650 100,00% 252,439
  • Donc une rénovation complète de l’éclairage de Montauroux pourrait être elle aussi subventionnée à 80%. Pourquoi s’en priver, sous prétexte que mes chiffres de % de subventions étaient fantaisistes ? (j’avançais ces 80%; on voit là 79,09%…)
  • mais certains lampadaires ont été éteints, d’autres maintenus,  en dépit du bon sens, et surtout sans concertation avec les « autochtones » (communication, communication  … )
  • Également parlons de cette aberration du chemin de Fondurane, qui mène, rappelons-le, à un site protégé de biotope, à un aven maltraité, et à un lac touristique … sur lequel on trouve des carcasses de voitures (garagiste), des détritus & immondices plus qu’il n’en faut.  Sans compter les différentes tranchées de traversée de route qui ont été réalisées cet été, rebouchées à la « va vite ». Le goudron s’est affaissé et les usagers qui sont venus nous voir, s’exaspèrent que rien ne soit fait et qu’on laisse ces cuvettes que seuls les véhicules 4X4 peuvent franchir sans dommage !!!!

Comment des entreprises peuvent elles accepter de travailler dans de telles conditions ? La poste, la ZAC de l’Apier, celle de Fondurane, etc… ne sont que trous, bosses, regards hydrauliques effondrés, chenaux enfoncés. C’est déplorable.

  • Les robinets (et les tuyaux) qui fuient continuent à fuir (voir la borne incendie de l’ancienne caserne en haut de l’avenue sainte Brigitte !), les chemins à trous continuent à être des nids à poules, et les lampadaires sur lesquels on prétend faire des économies , s’ils en font, n’éclairent plus que les endroits qui n’en ont pas besoin (les Estérets, diverses placettes…), les logements communaux continuent à loger des ayant-droits qui n’ont pas tous le même devoir de loyer…etc…etc…
  • Formation des élus,
  • réponse aux signalements par les citoyens de soucis divers,
  • incivilités (déchets et encombrants sont du ressort de la Communauté de Communes :  les encombrants restent sur les trottoirs !), voir les articles de P.Ratcliffe à ce sujet, ainsi que le nôtre concernant les carraïres et autres sentiers maintenant « squattés » !
  • le rodeo sur le parking MPT, Futsal, attention : l’été arrive…
  • la biodiversité intracommunale, où est elle si des dépots d’ordures continuent à fleurir un peu partout ?
  • carraïres que nous avions pourtant déjà reconnues et cartographiées…

Circulez y’a rien à voir !

  • Mais au fait, ces élus connaissent ils le code rural ( puisque nous venons de voter l’adhésion de Montauroux à l’Association des Communes Rurales ) ? L’article L 214-1 par exemple pour revenir sur un cirque « franco-belge  » qui vient de passer sur le Pays de Fayence ?

Et quand ce cirque « à la mord moi la frite » mais qui tient ses animaux sauvages en cage arrive chez nous, aucun des élu(e)s qui se disent écologistes ne réagit. A Aups on a un peu plus le sens de la protection de la nature ! Et de l’aspect sanitaire que peut revêtir la protection de chats, et la lutte contre les animaux errants …

  • les caméras qui devaient être installées depuis la mandature précédente … A force d’attendre les autorisations du mille-feuille politico-administrativo-préfectoralo-règlementaire, rien ne se passe.  Sauf les incivilités et autres exactions face auxquelles la police toujours strictement municipale ne peut pas grand chose faute de moyens ! Nous venons de les voter, ces moyens; on va maintenant voir dans quel délai tout ceci va être mis en place ! Mais il parait que l’équipe qui en est chargée s’installe dans nos mursq… Pour l’instant, chaque matin, elle vient d’Aix et repart le soir . (sic !)

5/ CdC :

  • Il est écrit dans le bulletin de la CdC : »nous avons pris en charge dans sa totalité la gestion de la collecte des ordures ménagères, généralisée cette année à toutes les communes du territoire. » et çà donne quoi ? des dépôts d’immondice partout, un délai de un mois pour faire enlever les encombrants, pas de ramassage de rémanents en dépit de cette interdiction idiote de les brûler, parce que la loi les assimile a des déchets ménagers, des ordures !

° Des tas d’immondices sur chaque PAV, sans que personne ne s’en émeuve.

trains ?

Publicités