Le problème est d’actualité.

Var matin ce jour se fend encore d’un long double-page à ce sujet, concernant les boulangers qui eux même n’ont pu trouver aucun secours auprès de la municipalité de Montauroux (qui légalement ne peut rien faire…),

Une autre piste est celle des boutiques éphémères, au moins pour les artisans ou artistes, nouvellement installés, : en attendant de pouvoir se payer un loyer,ils peuvent ainsi se faire connaître, créer un carnet d’adresse, une clientèle, bref, S’INSTALLER !

Voir ainsi quelques exemples :

La mairie restera-t-elle une nouvelle fois muette ? Continuera t elle à passer des marchés à Mandelieu pour faire un portail à la crèche, alors que les ferronniers du coin peuvent le faire à un moindre coût, avec moins de dépenses de transport ?

Publicités