Chers Montaurousiens !
(Ne tombons pas dans l’écriture «inclusive »)

L’année prochaine vous allez choisir un nouveau Maire et un nouveau Conseil Municipal, alors ne vous trompez pas !
En effet, en cinq années de mandat, nous constatons une faillite complète de la « gestion » municipale actuelle…

• Faillite d’une Crèche dans un bâtiment de plus cent ans ( des champignons dans les murs, le chauffage qui ne fonctionne pas…) À l’heure actuelle on ne connaît toujours pas le coût de réfection.
• Faillite d’une Mairie à l’étroit dans ses murs, à telle enseigne qu’ « on » ne sait pas où mettre le bureau des conseillers d’opposition (curieux quand même, alors que notre projet vers la Fontaine aurait permis de loger tout le monde, les services de Mairie, la poste, la police municipale…!)
• Faillite et réalisations hors-la-loi concernant l’aménagement et la signalétique de nos chemins et de nos routes communales. Nos suspensions en témoignent. Quant aux carraïres et autres chemins, c’est l’abandon total !
• Faillite sur le plan écologique : en dehors des véhicules électriques, quelles dispositions pour les transports « doux » (vélos…), les déplacements piétons ou les transports en commun ?
• Faillite auprès des commerçants: la place du Clos fermée et surtout fermée sur deux mois (Juillet & Août). Un exemple : le 16 Août, Mairie et Clos fermés; résultat : les touristes se sont dirigés sur Callian car la possibilité de garer était là à leur disposition, pas chez nous !
• Faillite sur la confiance : une aide à un commerçant, avait soi disant été imposée par la Trésorerie en rubrique « associations »… Il s’avère que c’est FAUX.
• Faillite sur nos fêtes ancestrales ! La Saint Barthélemy disparaîtra-t-elle bientôt ?
• Faillite et discorde aux sein de l’équipe municipale, entre employés et certains Conseillers Municipaux…
• Faillite d’un Maire qui ne fait pas confiance à son personnel .
• Faillite d’un Maire et d’un Président de la CDC qui vont passer en FORCE pour que l’EAU passe en compétence Intercommunale (pour un soi-disant problème de source) et dont le prix va être multiplié par cinq.
• Faillite d’une CdC dont le Maire de Montauroux, en charge des déchets, est incapable de trouver une solution afin de limiter les dépôts sauvages. Un Maire du Var a pourtant payé de sa vie de telles incivilités …
• Faillite d’un OTSI qui n’est pas resté ouvert pendant les deux mois de la période estivale !
• Faillite depuis 5 ans au niveau du CCAS qui se déplace un peu trop souvent avec la voiture de la commune à la préfecture de Draguignan. Pour quel motif, au fait ?
• Faillite d’un Maire qui n’a pas su garder son Premier Adjoint, dont les compétences municipale étaient autrement évidentes !

Mais n’oublions pas que sans la liberté de blâmer, il n’est pas d’éloge flatteur, alors ne mettons pas tout en négatif !
• Le suivi des écoles et du Centre Aéré par l’Adjointe en charge de cette compétence a été une réussite.
• La médiathèque, parfaitement gérée, s’avère tout à fait adaptée; sa fréquentation en atteste !

• L’eau en régie : enfin des améliorations, notamment au niveau des pertes en volume, (la vétusté du réseau commune explique les chiffres bien meilleurs au niveau des Estérets). Mais quelle qualité d’eau potable ! Et pourquoi se dessaisir d’un service qui marche bien? (voir délibération 4 du Conseil du mardi 17 septembre )